ΚΥΡΙΕΣ ΔΡΑΣΤΗΡΙΟΤΗΤΕΣ



Etienne Rosenthal intervient en qualité de conseil ainsi qu’à l’occasion de contentieux en matière de droit économique, qu’ils opposent consommateurs et professionnels (droit de la consommation) ou des entreprises entre elles (droit de la concurrence et de la distribution).

En matière de conseil, il intervient notamment dans la négociation et la rédaction de contrats commerciaux de vente et d’approvisionnement, de prestations de service, de promotion et de publicité comme de partenariats commerciaux ou de coopération industrielle.

En matière contentieuse, il intervient régulièrement devant les tribunaux à l’occasion de ruptures de pourparlers, contrats et relations commerciales, dans le cadre d’actions en responsabilité fondée sur l’obligation de conseil, d’actions en concurrence déloyale et parasitaire, dénigrement, pratiques discriminatoires, ou encore d’actions en garantie des vices cachés et défauts de conformité (actions estimatoires et rédhibitoires) et en garantie des constructeurs.

Etienne Rosenthal intervient ainsi régulièrement dans des litiges mettant en cause la responsabilité de professionnels, d’entreprises ou de collectivités, dans les secteurs du droit (avocats, notaires) du chiffre (experts comptables) du risque (assurances et intermédiaires, experts) de la construction (artisans, constructeurs, maitres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et architectes, promoteurs) de l’habitation (propriétaires, copropriétaires, locataires, agents immobiliers, syndics, diagnostiqueurs) de l’automobile, des machines et équipements (constructeurs, distributeurs, vendeurs, réparateurs, contrôleurs, experts) de la santé (médecins, pharmaciens et établissements de soins) de l’agriculture et de l’agroalimentaire (exploitants, sous traitants et fournisseurs) de l’industrie (exploitants, fournisseurs et sous traitants) des énergies renouvelables (constructeurs, distributeurs et installateurs d’éoliennes, de panneaux photovoltaïques…) du travail (employeurs) du transport et de la logistique (transporteurs, sous traitants, entreposeurs, manutentionnaires), de la communication et des médias (sociétés de production et de télédiffusion, webmasters) des travaux publics (maîtres d’ouvrage et constructeurs)…

Il y a autant de risques qu’il y a de situations à risque et autant de responsabilités qu’il y a des textes pour réglementer l’activité en cause.